COMMENT ABORDER LA DIFFERENCE

Publié le par brico52

Avec les enfants du CADA, je travaille sur : la différence.
Afin d'aborder ce sujet délicat avec plaisr, j'ai réalisé une marionnette gant pour accompagner l'histoire "LA FLEUR QUI DERANGE" des éditions Lire c'est partir.

Un jour, une fleur rouge apparut au milieu d'un champs de pissenlits.




Les fleurs jaunes lui demandèrent:
"De quelle espèce es-tu?
- Quel est ton nom?
- Es-tu coquelicots ou tulipe?


Mais la fleur ne répondit pas.







Et si elle était dangereuse , pensèrent les fleurs jaunes.
Elle va peut-être nous jeter un mauvais sort!

Elles décidèrent alors de ne plus lui adresser la parole...  Mais celà ne les empêchaient pas de la surveiller du coin de l'oeil!  




Quand le printemps arriva, les abeilles, intriguées par cette fleur si rouge, vinrent toute la butiner.
Les pissenlits en devinrent vert de jalousie.


















Alors ils lui donnèrent des coups violents pour qu'elle parte. Ils mentaient en riant:
- Je ne l'ai pas fait exprès!
- C'est le vent qui m'a poussé.

La fleur rouge leur demanda soudain:
" Pourquoi me détestez-vous tant?
Que vous ai-je donc fait?

- On ne veut pas de toi ici!
- On ne sait pas qui tu es!
- On ne sait pas d'où tu viens!

La fleur rouge s'indigna:
- Comme vous j'ai froid la nuit et chaud le jour. Et même si nous n'avons pas la même couleur, je suis comme vous, nourrie par la terre.

- On ne t'aime pas parce que tu nous voles nos abeilles!
- Oui, tu nous prends notre travail.
- Et tu pollues notre bon miel de pissenlits!"

Les pissenlits finirent par ignorer la fleur rouge.
Les abeilles, leur curiosité passée, retournèrent elles aussi butiner les fleurs jaunes.

Un jour, un pissenlit s'approcha de la pauvre fleur rouge abandonnée.




 - Pourquoi me parles-tu si gentiment? s'étonna-t-elle.

- Parce que tu me plais. Tu es si différente de toute les autres fleurs.













L'année suivante, on vit apparaître



quatre fleurs orange dans le champs de pissenlits.

















Et quelques années plus tard le champ était devenu tout bariolé.


Des fleurs orange côtoyaient des fleurs jaunes et rouges, jouaient et plaisantaient ensemble.
Et elles ne trouvaient rien de bizarre à tout cela.

Publié dans MES ECRITS

Commenter cet article

la bretoccitane 18/07/2008 17:46

C'est une très belle métaphore sur la tolérance.
Isa

KATEDINE 12/07/2008 00:32

et ben!!! j'essaierai de m'en souvenir !!! et de la raconter à mes petits mômes !!!
en plus , avec cette marionnette .. c'est top !!!
bravo bravo !!!

cereluna 04/07/2008 23:54

Superbe histoire.
J'ai beaucoup aimé.
Et tes petits eleves ils en disent quoi?

Cereluna

Pyval 03/07/2008 14:01

J'ai adoré cette petite histoire. Chapeau, quel talent tu as. Moi je suis bien inccapable d'en faire autant. Bravo et bonne journée

séverine 02/07/2008 20:08

quelle belle histoire !!!
et les marionnettes sont géniales !
bizz, Sév.